Pays-De-Loire, Bretagne, Centre-Val De Loire, Ile-De-France : 02 28 07 99 85
Nouvelle Aquitaine : 05 56 46 45 45

Amiante dans l’eau potable : surveillance recommandée par l’ANSES

Date de publication : 04/01/2022

La teneur en plomb dans l’eau est contrôlée, mais pas la présence d’amiante liée aux canalisations en amiante-ciment. L’ANSES recommande d’instaurer une surveillance.

Revue de la littérature scientifique concernant l’ingestion d’amiante

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) a mené une étude, à partir de la littérature scientifique, sur les risques sanitaires liés à l’ingestion d’amiante. En effet, certains bâtiments contiennent des canalisations en amiante-ciment, parfois anciennes, où circule l’eau destinée à la consommation humaine. Les pathologies causées par l’inhalation de fibres d’amiante sont connues. Est-ce que le fait d’ingérer de l’amiante pourrait expliquer l’augmentation de certains cancers, en particulier des cancers digestifs (œsophage, estomac, foie, etc.) ?

À l’origine de l’expertise amiante de l’ANSES

Une équipe de recherche italienne a publié deux études, en 2016 et en 2017, assez alarmistes quant aux risques sanitaires liés à l’ingestion d’amiante. L’ANSES souligne toutefois leurs limites. D’après l’Agence, il est actuellement impossible d’affirmer avec certitude qu’il y a un lien de cause à effet entre la présence d’amiante dans l’eau potable et les cancers digestifs. Cependant, certains «signaux» doivent être pris en compte en instaurant une surveillance.

Mesurage des fibres d’amiante dans l’eau

L’ANSES préconise, à l’instar de l’OMS, la réalisation de campagnes d’analyses pour mesurer la quantité de fibres d’amiante dans l’eau. La microscopie électronique à transmission analytique (Meta), utiliser pour surveiller les fibres d’amiante dans l’air, pourrait s’appliquer à l’eau potable. Cela permettrait de mettre à jour les données existantes.

Surveillance de la dégradation des canalisations en amiante-ciment

L’Agence recommande aussi de développer des techniques d’inspection non-destructives pour vérifier l’état de dégradation des canalisations contenant de l’amiante. Il y aurait environ 4% de canalisations concernées dans les bâtiments en France. Cependant, les dernières études sur le sujet sont anciennes et gagneraient à être actualisées pour mieux évaluer les risques.

Réglementation relative à l’amiante dans l’eau potable

Actuellement, les propriétaires n’ont pas l’obligation réglementaire de faire contrôler les fibres d’amiante dans l’eau. La dernière version de la directive européenne sur l’eau potable (16 décembre 2020), ne mentionne pas l’amiante. En revanche, les normes de qualité dans l’eau incluent le plomb. La valeur actuelle de 10 μg/L doit être maintenue pendant 15 ans après l’entrée en vigueur de la directive, avant d’être abaissée à 5μg/L. Contactez l’une de nos agences pour obtenir un diagnostic plomb dans l’eau ou un rapport de repérage amiante.


« Retour aux actualités

Ils nous font confiance

Trouvez
votre agence
la plus proche

En cliquant sur la carte

Certification et Assurance

Diagnostiqueurs
certifiés par

Diagnostic amiante vertou

Nos interventions sont
assurées par

DPE Rennes